Mutualisation d'heures de délégation "hors entreprise"

Modérateur: saintmalo2013

Mutualisation d'heures de délégation "hors entreprise"

Messagepar mnouri07 » Jeu 11 Avr 2013 18:11

Je constate que la loi ne prévoie rien pour l'action syndicale hors entreprise de plus de 10 salariés. Hors Ils représentent 50% du total des salariés du pays. La loi ne prévoie rien pour tout ce qui est action dans les organismes paritaires, inter branches etc (à quelques exceptions près). Donc pour participer à la vie syndicale hors de son entreprise de plus de 10 il faut y aller "bénévolement" hors temps de travail si on n'a pas un soutien suffisant de ses électeurs. ET on prend le risque en passant son temps de délégation à travailler pour la communauté de ne pas être perçu par ses propres électeurs comme travaillant pour eux dans l'entreprise suffisamment. Du coup on se retrouve avec des dirigeants venant essentiellement de très grosses entreprises ou ils peuvent être "détachés" ou être suffisamment soutenus par une grosse section syndicale. Autant dire qu'ils ne représentent pas la majorité des salariés français. D'un autre coté il n' est pas juste pour une entreprise de 50 personnes d'avoir un salarié absent, mais à sa charge, parce qu'il est, par exemple, président de l'union départementale, secrétaire de son syndicat professionnel, mandaté dans différents organismes et éventuellement négociateur de branche. Ces aussi pour ça que nous avons tant besoin des retraités pour tous ces mandats.
Je pense qu'il faudrait un organisme collecteur qui collecte des équivalents "heures de délégations" qui seraient prélevés aux entreprises au prorata du nombre de salariés et qui serviraient à indemniser les entreprises des absences de leurs salariés pour délégation comme administrateur d'organisme paritaire ou administrateur territorial, syndical, fédéral, confédéral (les mandats hors entreprise).
mnouri07
 
Messages: 1
Inscription: Jeu 11 Avr 2013 17:36

Retourner vers Quelles pratiques novatrices pour le bien-être collectif ?

cron